Les nouvelles mesures de l’alzheimer

alzheimer

La maladie d’Alzheimer, est une maladie neuro-dégénérative entraînant une perte progressive de la mémoire et de certaines fonctions intellectuelles, entraînant des difficultés dans les activités quotidiennes.

Les troubles de la mémoire, sont les principales causes de cette maladie mais d’autres symptômes peuvent survenir comme des troubles du langage (aphasie), des difficultés à effectuer certains gestes (apraxie), perte de la reconnaissance des objets ou des personnes (agnosie), ou encore la perte des fonctions exécutives.

La maladie d’Alzheimer peut se déclarer à partir de 60 ans. Le plus de personnes touchées sont les femmes. Côté traitements, ceux proposés actuellement ne permettent pas la guérison de cette maladie, mais sont porteurs d’espoir et ralentissent sa progression. La recherche avance petit à petit.

nouveaux traitement alzheimer

Les nouvelles mesures destinés aux patients

De nouvelles mesures sont mises en place pour aider au mieux les personnes atteintes, avec un programme de formation destinée aux professionnels de santé, permettant à ceux-ci d’améliorer la vie des patients et leurs prises en charge.

Leur assurer une autonomie en leur permettant de rester à leur domicile avec des aidants familiaux formés eux aussi pour les accompagner dans leur quotidien et leurs activités.

Il existe aussi des consultations mémoires permettant de confirmer avec certitude le diagnostic.Autre point, la maladie d’Alzheimer est prise en charge en affection de longue durée.

La dépendance reste une difficulté majeure

La maladie d’Alzheimer est synonyme de dépendance, de perte de confiance en soi, d’une diminution de soi, d’aide au quotidien, voir de mise en place dans un établissement spécialisé.

La perte de mémoire entraîne des difficultés au quotidien, une certaine agressivité du patient et une souffrance pour les proches.

Des traitements non thérapeutiques sont aussi proposés comme la musique, la danse, les exercices mnémotechniques, la lecture, l’orthophonie, l’éducation thérapeutique proposée au début de la maladie permettant au patient de conserver son autonomie le plus longtemps possible.

Elle est prise en charge, comme les traitements et la rééducation. Des essais cliniques sont en cours contribuant à améliorer les traitements, les rendre de plus en plus efficaces, pour qu’un jour enfin, on puisse guérir de la maladie d’Alzheimer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*