Les seniors et les sextoys : loin des tabous

sextoy pour senior

L’imaginaire commun les voit comme des personnes sages, occupées à leur train-train quotidien, ne laissant même pas entrevoir qu’ils puissent avoir une sexualité… Pourtant, la plupart des seniors, bien loin des apparences, ont encore des relations sexuelles fréquentes !

L’imaginaire des seniors à l’honneur

A ce titre, les résultats du Baromètre du Bien Vieillir de l’Institut du Bien Vieillir Korian sont sans appel, 36% des seniors aiment encore avoir des relations sexuelles, mais ne le font pas autant qu’ils le voudraient !

Mais alors, l’usage des sextoys chez les seniors ? Une activité courante ou le ressort d’une rare minorité ? Un sondage de l’IFOP mené entre le 23 décembre 2016 et le 3 janvier 2017 sur un échantillon de 2012 personnes allant de 18 à 69 ans prouvent qu’un français sur deux auraient déjà utilisé ce genre de jouets.

Utiliser un sextoy n’est pas une question d’âge

sextoy senior

Le premier argument que l’on pourrait placer dans ce plaidoyer serait les chiffres de ces pratiques : quand près de 58% des femmes âgées de 24 à 35 ans en utilise un, les femmes dites senior qui les utilisent ( 35-69 ans ) sont estimées à 51% du tout.

Par ailleurs, le critère de l’âge ne semble pas être déterminant dans la mesure où 47% des hommes de 60 ans et plus reconnaissent déjà avoir utilisé un sextoy au cours de leur vie, contre 46% des 50-59 ans. Les femmes, quant à elle, avouent pour 43% d’entre elles ( 60 ans et plus) avoir utilisé un sextoy au cours de leur vie, contre 46% des 50-59 ans.

Et que les plus prudes se détrompent, le sextoy est en passe de devenir le cinquième objet du quotidien le plus courant… L’activité s’impose en France avec près de 22 milliard d’euro de chiffre d’affaire.

Un gage du plaisir sexuel des seniors

L’effet du sextoy sur la vie de nos chers seniors ne tient pas au fait du hasard : beaucoup plus ludique, ces jouets vous permettront de découvrir des pans entiers de votre sexualité laissés dans l’inconnu sans parler de ses stimulations bien connues sur l’orgasme féminin.

D’une manière plus générale, près de 38% des femmes, toutes tranches d’âge confondues estiment que celui-ci les aide très fortement à avoir un orgasme. Alors, on tente ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*