C’est quoi une directive anticipée?

directive-anticipe

Une directive anticipée permet d’éviter certains désagrément à l’heure de prendre des décisions sur les choix d’une personne âgée, décryptage de ce concept inconnu.

C’est dans une déclaration écrite appelé directives anticipées, qu’il soit possible pour toute personne majeure, ou toute personne majeure sous tutelle avec autorisation du juge, selon son souhait, de préciser ses volontés en ce qui concerne sa fin de vie.

Il faut le préciser, une personne en fin de vie est une personne atteinte d’une affection grave et incurable, en phase avancée ou terminale.

Ce moment venu, la déclaration écrite permettra aux médecins d’avoir connaissance des soins à administrer, si bien sûr l’intéressé ne peut plus donner son avis sur la question.

Qu’est ce qu’il y a dans la directive anticipée?

directive-anticipe-texte

En effet, cette déclaration écrite a pour but, de vous permettre de faire connaitre, en cas de maladie grave, quels sont vos souhaits pour votre fin de vie, notamment sur des points tels que, la limitation ou l’arrêt des traitements en cours, le transfert en réanimation en cas de nécessité, la mise sous respiration artificielle, la nécessité de subir une intervention chirurgicale ou encore le fait d’être soulagé de ses souffrances, même si, cela entraîne un décès, rien à voir donc avec le choix de votre maison de retraite.

Comment se présente cette déclaration ?

La déclaration se présente sous la forme d’un document écrit, daté et signé par le concerné, et faisant mention des noms, prénoms, date et lieu de naissance.

Le concerné, s’il est incapable d’écrire et de signer, peut faire appel à deux témoins parmi lesquels sa personne de confiance s’il en a une, afin de procéder à la rédaction, qui attesteront de la validité de son consentement.

Aussi, cette déclaration écrite à une durée illimitée, mais peut à tout moment faire l’objet de modifications ou tout simplement d’annulation.

En savoir plus sur la directive anticipée grâce à cette video :

À quoi sert cette déclaration écrite ?

Le médecin doit en effet prendre en compte ce document pour toute prise de décision médicale. Toutes les mesures doivent donc être prises afin que le moment venu, votre déclaration écrite soit facilement consultable.

Il faudra donc en remettre copie à votre médecin traitant, en garder une vous-même ou la confier à une personne de votre choix. Il est en outre impératif d’informer votre personne de confiance de l’existence du contenu de la déclaration.

Il faut quand même notifier que ce document n’a pas de valeur contraignante pour le médecin, qui n’en tiendra pas compte, si les conditions selon son appréciation ne s’y prêtent pas.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*