Les différents types de maison de retraite

ehpad senior

Face à l’augmentation de l’espérance de vie, bon nombre de seniors sont confrontés à une diminution de leur autonomie et à la solitude.

Les proches ne vivant pas toujours au même endroit, il convient alors d’envisager d’autres solutions que le maintien à domicile. Les maisons de retraite sont des résidences collectives pour personnes âgées.

Les résidents bénéficient d’un logement privé (chambre ou appartement) et de services collectifs (restaurant, animation, ménage, etc.).

Quels types de maison de retraite?

Il existe trois types d’établissements pour personnes âgées : les services hospitaliers, les hébergements pour personnes âgées autonomes et les hébergements pour personnes âgées dépendantes.

Les services hospitaliers et leurs structures

etablissement medicaux senior

Les services hospitaliers sont des structures rattachées à un hôpital public, privé ou associatif. Ils s’adressent principalement aux personnes dont l’état de santé nécessite un suivi.

Pour le long séjour on parle d’unités de soins de longue durée (USLD). Ces unités accueillent des personnes ayant besoin d’une surveillance médicale constante, qui présentent des signes de perte d’autonomie avérée.

Les hébergements pour personnes dépendants

hebergement ehpad

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont des maisons de retraite médicalisées ayant conclu une convention avec le département et l’Etat. Les EHPAD peuvent être publics, associatifs ou privés commerciales.

Ils accueillent des personnes âgées connaissant une perte d’autonomie. Une équipe soignante est présente de jour comme de nuit auprès d’eux.

Les hébergements collectifs autonomes

lenord-maisonderetraite

Enfin, il existe des structures d’hébergement collectif pour personnes âgées autonomes. Les Maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (MARPA) sont des maisons de retraite localisées à la campagne, dont l’objectif est de permettre aux personnes âgées de garder leur réseau social et leurs activités.

Les MARPA proposent des logements privés (loués vides) ainsi que des espaces collectifs (restaurant, salon,…). Les logements-foyers, quant à eux, sont des logements adaptés au vieillissement sans perte d’autonomie. Le résident loue un studio ou un appartement vide, pour conserver son indépendance.

Enfin, les résidences services, permettent également aux personnes âgées de vivre dans un logement indépendant et peuvent choisir de bénéficier de services collectifs. Les résidents peuvent être propriétaire ou locataires de leur logement.

Face à cette multitude de choix il convient de choisir la solution la plus adaptée à ces besoins, en fonction de son degré d’autonomie (la grille GIR permet d’évaluer le niveau de perte d’autonomie).

Aujourd’hui, la majorité des maisons de retraite sont médicalisées (EHPAD) et constituent la majorité des établissements d’accueil pour personnes âgées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*